Le musée d’Ethnographie du Viêt Nam à Hanoï, et des collectionneurs privés présentent à l’île de la Réunion la richesse culturelle d’une des 54 ethnies du Viêt Nam, les Yao, dans une double exposition consacrée aux costumes, bijoux et broderies des différents groupes, ainsi qu’aux riches peintures de culte, manuscrits enluminés, objets rituels et du quotidien. De nombreuses photos illustrent en outre l’utilisation des objets ou le port des costumes.

 La manifestation a pour ambition de faire découvrir les Yao, une minorité ethnique des montagnes du nord du Viêtnam, une de ses 54ethnies. Son identité culturelle forte en liaison avec ses pratiques religieuses taoïstes, sa connaissance approfondie des plantes médicinales en font, avec ses modes de vie et ses traditions, une population particulièrement attachante. L’isolement dans ces montagnes pendant une longue période, a permis le maintien d’un conservatoire de pratiques, de coutumes et de croyances, un véritable trésor culturel pour le Viêt Nam.

Le premier volet de cette manifestation, organisé à la Villa de la Région présente des peintures rituelles de culte, véritables portraits en costume de Cour des dieux emblématiques du panthéon taoïste qu’ils viennent habiter lors des cérémonies religieuses. Des manuscrits de rituels et des traités enluminés complètent l’aspect religieux de l’exposition.

L’autre volet à l’Ancien Hôtel de Ville de Saint Denis, présente les bijoux et les costumes chatoyants aux riches broderies et à la symbolique particulièrement élaborée qui mettent en valeur le travail des femmes. Ils sont d’autant plus diversifiés que chaque groupe local a préservé ses particularités.

Des brodeuses Yao doivent également venir animer, par leur présence, ces manifestations et présenter leur savoir-faire aux écoliers et collégiens.

 

© Alain MAHARAUX