Vendeuses à bicyclette (Hanoi) © Patrick Gubry

L’économie informelle joue un rôle prédominant dans les pays en développement. Mieux comprendre le fonctionnement de leurs économies passe donc par une meilleure connaissance de l’informel, domaine encore peu pris en compte par les politiques publiques. Les intervenants présenteront un « état de l’art » des résultats des recherches économiques dans ce domaine, couvrant à la fois l’Asie, l’Afrique et l’Amérique latine. Ils présenteront plus particulièrement le cas du Vietnam, qu’ils sont parmi les premiers à avoir étudié en profondeur, et où l’économie informelle est appelée à perdurer malgré la forte croissance économique.

Avec l’intervention de:

Jean-Pierre CLING, Professeur de Sciences Economiques à l’Université Paris 13 depuis 2010 ; Administrateur de l’INSEE ; accueilli en tant que Directeur de recherche à l’Institut de Recherche pour le Développement, DIAL, Hanoi (2007-2010). Programme de recherche sur la transition économique et sociale au Vietnam mené en partenariat avec l’Institut de Sciences Statistiques.

François ROUBAUD, Directeur de Recherche, Institut de Recherche pour le Développement (IRD), Unité Mixte de Recherche DIAL (Développement, Institutions et Mondialisation) IRD – Université Paris Dauphine.

Affecté au laboratoire DIAL-Paris depuis septembre 2011, après 5 ans passés au Vietnam (Hanoï) dans le cadre du Programme de recherche joint « Transition économique et sociale au Vietnam » IRD / Office Général de la Statistique (OGS)

Dr. DO Hoai Nam, Président du conseil d’administration de la Graduate Academy of Social Sciences (GASS), Vietnam Academy of Social Sciences (VASS)

Mr. NGUYEN Thang, Directeur du Centre of Analysis and Forecasting de la VASS