Spécificités et utilisation de l’acide chlorhydrique

L’acide chlorhydrique est une solution acide de chlorure d’hydrogène dissoute dans l’eau. Avec un ph inférieur à 7, cet acide minéral est largement utilisé dans l’industrie chimique. Mais il trouve également sa place dans l’industrie agroalimentaire et dans l’entretien des installations sanitaires. Zoom sur les spécificités et les utilisations de l’acide chlorhydrique dans la vie quotidienne.

Les propriétés de l’acide chlorhydrique

L’acide chlorhydrique s’obtient en dissolvant le gaz chlorhydrique dans l’eau. Dans l’industrie chimique, cette solution aqueuse s’utilise très concentrée et devient donc très corrosif. Dans ce cas, elle joue un rôle dans la fabrication du PVC, des additifs alimentaires et des gélatines. Mais pour l’utilisation domestique, la préparation vendue dans les magasins spécialisés contient moins de chlorure d’hydrogène. Le pH de cet acide fort varie de -1 à -6 environ.

L’acide chlorhydrique destiné à l’usage ménager est incolore et inodore. Sa quantité d’hydroxyde est limitée et l’émission des composants gazeux et modérée. Sous cette forme, cette solution d’acide réagit fortement avec les métaux. En contact avec cette matière, des vapeurs blanches se forment. Il ne faut pas laisser les métaux en contact prolongé ou les sources de chaleur s’approcher de ce produit très réactif qui peut être explosif.

Les composés chimiques de l’acide chlorhydrique le rendent particulièrement puissant pour retirer les traces de calcaires et des matières graisseuses. La plupart des produits d’entretien et de nettoyage pour la maison et autres matériaux contiennent ce produit très soluble. Chez les revendeurs, Il est bien conditionné et ne nécessite aucune préparation nécessaire, prêt à l’utilisation. Si l’acide chlorhydrique pur ne peut être vendu qu’aux professionnels qui l’utilise pour des procédés chimiques, les particuliers peuvent en acheté en vrac mais sous une forme moins concentrée.

Quels rôles que l’acide chlorhydrique peut avoir

En produit ménager, l’acide chlorhydrique est fortement sollicité pour le nettoyage et l’entretien de la céramique et des carreaux de la salle de bain. Il est notamment très efficace pour retirer les tartres qui s’incrustent sur l’induit et dans les parois des tuyaux. Il suffit de le dissoudre dans une quantité d’eau savonneuse et de tout nettoyer à l’aide d’un chiffon fibreux. Tout savoir sur l´acide chlorhydrique facilite son utilisation à la maison de manière plus sûre.

Les agents réactifs contenus dans la solution d’acide chlorhydrique combattent également les calcaires qui sont des composés chimiques du chlorate de sodium. Il faut laisser reposer quelques minutes l’acide sur les objets affectés par le calcaire avant de frotter légèrement et de rincer. Pour retirer les rouilles des métaux, il faut également laisser le produit agir quelques minutes. Pour éviter l’émission de dihydrogène, un gaz très toxique, il est recommandé de privilégier les acides en dissolution dans de l’eau.

Cette solution acide riche en chlorure est également utilisée en boulangerie sous forme d’additif alimentaire. Il est cependant contre-indiqué d’en fabriqué soi-même à moins d’être un chimiste avisé. Il permet aussi de déglacer les routes, les marches, les allées et les trottoirs en hiver. Par ailleurs, il est présent naturellement dans sucs gastriques. Son rôle est de favoriser la digestion en acidifiant le contenu de l’estomac.

Quels sont les précautions à prendre ?

Etant très corrosif, c’est-à-dire dangereux en cas de contact direct, l’acide chlorhydrique est à manier avec précaution. Il fait partie des produits chimiques pouvant causer des brûlures de la peau, une irritation des yeux et l’obstruction des voies respiratoires. Il faut donc absolument se munir de matériels adaptés avant de s’en servir. C’est pourquoi, l’usage de cette solution est réservé aux professionnels.

Il ne suffit pas de porter des gants en caoutchouc car l’inhalation est d’autant plus dangereuse. Les chimistes enfilent un masque et une combinaison spéciale avant d’utiliser l’acide chlorhydrique, sans oublier les lunettes. Bien que les produits vendus en vrac pour les particuliers sont des solutions moins concentrées, et donc moins réactives, il faut toujours se protéger.

Gant, masque et lunettes de protection sont indispensables. En cas de contact accidentelle avec la peau, il faut essuyer rapidement la partie touchée avec de l’eau froide et du savon. Et si des rougeurs ou des enflures apparaissent, consultez un médecin sans  attendre. Bien évidemment, il faut tenir l’acide chlorhydrique hors de la portée des enfants et loin des sources de chaleur ainsi que des aliments.