Formation en hôtellerie : comment ça se passe ?

Le secteur du tourisme-hôtellerie est en ce moment en plein essor. C’est pour cela qu’une multitude de métiers sont accessibles dans ce domaine. Et par conséquent, suivre une formation hôtellerie est devenue une étape obligatoire à passer pour décrocher les postes proposés.

La formation hôtellerie : généralités

Tout d’abord, l’hôtellerie comprend l’ensemble de toutes les structures qui s’occupe d’accueillir des gens se déplaçant hors de leurs résidences. Et la formation hôtellerie a pour but de former les étudiants pour les différents métiers en liaison avec le secteur.

Les formations se passent dans des écoles hôtelières. Chaque étudiant y est préparé pour devenir hôtelier, maître d’hôtel, chef cuisinier, sommelier, agent polyvalent de restauration, etc. Quelques écoles proposent aussi un cursus consacré au management et à l’industrie hôtelière.

On peut rejoindre après la formation après la troisième. Dans ce cas, l’admission se passe le plus souvent à l’issue de la lecture du dossier scolaire de l’élève. Il s’agit ici d’une formation qualifiante.

En revanche, les formations diplômantes sont accessibles après le bac pour obtenir un BTS hôtellerie restauration ou une licence. Toutefois, il existe des écoles qui acceptent de former au BTS même si l’étudiant n’a pas le bac.

Le contenu d’une formation hôtellerie

Si vous voulez tout savoir sur la formation hôtellerie, vous devrez aussi connaître le programme suivi durant le parcours.

Les offres pédagogiques proposées en hôtellerie restauration sont nombreuses mais dépendent essentiellement de chaque établissement. Les cours suivis sont ceux de restauration commerciale, de boulangerie et de confection dessert.

À part cela, il existe aussi d’autres matières plus particulières. On peut citer par exemple, les langues : l’expression française et d’autres langues étrangères dont principalement l’anglais. Il y a aussi le génie culinaire, l’étude de la restauration et de la boisson, la gestion hôtelière, certaines matières relatives aux métiers de bouche et bien d’autres matières.

Les élèves passent en stage. C’est un moyen de les familiariser dans le monde professionnel pour qu’ils bénéficient d’une première expérience professionnelle.

Un contrat d’apprentissage permet également aux étudiants de réaliser un cursus en alternance. Dans ce cas, les élèves auront l’avantage de passer leur temps dans un établissement hôtelier. Ce sera une autre forme d’appréhender le secteur tourisme hôtellerie. Néanmoins, cette offre n’est pas proposée par tous les établissements.

Comment choisir et s’inscrire à une formation

Si vous avez décidé de vous former dans le secteur l’hôtellerie, vous aurez encore à choisir parmi de nombreuses formations hôtellerie. Vous devrez ainsi considérer certains critères de choix. Pour cela, vous pouvez vous référer au taux de réussite des élèves. Voyez les postes occupés par ces derniers. Vérifiez si les étudiants formés ont réussi à décrocher un métier dans le domaine, puis s’ils ont intégré une grande entreprise. Cela vous donnera un petit aperçu sur la qualité de la formation. Il est également conseillé d’axer vos choix vers les établissements qui proposent une possibilité de travailler en alternance.

Après avoir choisi votre école hôtelière, vous devrez encore suivre une démarche pour pouvoir intégrer celle-ci. Les procédures à suivre dépendront de l’établissement. Mais dans la plupart des cas, les écoles font passer des examens écrits ou oraux après que vous ayez envoyé votre dossier de candidature.

En ce qui concerne les frais, prévoyez une somme de 10 000 € par an environ. Si vous choisissez l’alternance, ce coût pourrait réduire car l’entreprise qui vous accueillera prendra en charge une partie de ce montant.

Les métiers à l’issue d’une formation hôtellerie

Les métiers de l’hôtellerie sont nombreux. Pour vous en donner une idée, sachez que le secteur génère un million d’emplois et ce nombre continue d’accroître de jour en jour.

En cuisine, les opportunités de postes sont nombreuses mais les plus sollicités sont le chef de partie, le chef pâtissier et le commis. Les grands restaurants et les établissements gastronomiques peuvent tous proposer ces postes. Dans la catégorie du service, vous pouvez répondre aux demandes pour ceux qui ont besoin de barman, de chef de rang, de maître d’hôtel, etc. Il y a également les métiers en gestion et en hébergement que proposent les grands hôtels.