Traiter et favoriser la repousse naturelle des cheveux par une petite intervention chirurgicale

Calvitie chez les hommes, perte de cheveux pour certaines femmes, ce sont des cas nécessitant des traitements spécifiques. Actuellement, la chirurgie plastique et esthétique offre une possibilité de restructurer la partie dégarnie. En effet, l’implant capillaire constitue la solution esthétique tout indiquée face à des problèmes de chute de cheveux. Son prix varie en fonction du résultat final souhaité. Pour en avoir les idées claires à ce sujet, voici ce qu’il faut savoir sur ces implants capillaires.

En quoi consiste le greffe de cheveux ?

Contrairement aux perruques ou prothèses, l’implant capillaire est une technique reconstructrice et esthétique. Depuis sa découverte, la gent masculine et féminine concernée par la chute de cheveux y a recours. Cette chirurgie consiste à apporter un complément capillaire dans la partie chauve. Contrairement à d’autres types d’intervention, l’implant capillaire est une opération indolore et non risquée.

Considéré comme coûteux, le prix d’une transplantation capillaire varie selon les spécialistes et les villes où vous désirez l’effectuer. D’ailleurs, les techniques utilisés peuvent être différents d’un cabinet à un autre et selon les besoins du patient. Pour plus d’information à ce sujet, leurs points communs sont les suivants :

  • La méthode consiste à réimplanter des cheveux sur la partie dégarnie de votre tête ;
  • L’opération peut durer 2 jours selon le nombre de greffons à implanter ;
  • L’implantation s’effectue sous anesthésie locale dans la partie du crâne.

Comment procède-t-on pour le greffe de cheveux ?

L’implant capillaire consiste à récolter des follicules pileux dans la zone « donneuse » vers une zone « receveuse ». La partie chauve et dégarnie sera donc transplantée avec des greffons résistants tirés de la zone occipitale. Dans cette partie, les follicules capillaires repoussent facilement contrairement à d’autres parties du crâne. Toutefois, il faudra attendre entre 4 à 6 mois pour constater les repousses de manière naturelle des cheveux. Les résultats les plus concrets tardent même jusqu’à 12 mois pour être visibles.

À quel âge peut-on effectuer cette intervention ?

Les hommes profitent de cette intervention chirurgicale entre la trentaine à la quarantaine. La calvitie à 30 ans perdure et devient durable si on ne s’en occupe pas rapidement. S’il s’agit de micro greffe, vous pouvez y avoir recours à partir de 18 ans et 80 ans.

Certaines femmes souffrent d’alopécie dès leur jeunesse, c’est-à-dire à leur majorité jusqu’à 80 ans. La calvitie féminine se rencontre souvent sur le front ou le vertex. Ce sont donc les zones généralement à compléter avec les greffes de cheveux.

Quelles sont les techniques utilisées par le chirurgien ?

La technique de greffe de la médecine esthétique varie d’une clinique esthétique à une autre. De même, chaque chirurgien met en avant leur spécialité pour lutter contre la chute de cheveux et se démarquer du lot. D’où l’importance de se renseigner à l’avance sur leur spécificité et leur tarif.

La première méthode est appelée bandelette. Elle consiste à prélever sous anesthésie une bandelette de 10 à 20 cm. Celle-ci sera par la suite coupée pour récolter les bulbes à implanter dans les parties dégarnies. Il suffit d’un point de suture pour refermer la partie où la bandelette a été prélevée.

La FUE ou Follicular unit Extraction est indiquée pour les petites calvities. Elle permet de retirer les bulbes directement à partir d’une petite forêt chirurgicale. Avant le prélèvement, la zone de prélèvement devra être rasée.

La FUT ou Follicular unit Transplantation est adapté aux personnes ayant une texture de cheveux fine et à densité moyenne. Ce procédé sans rasage s’effectue également sous anesthésie locale.

À combien s’estime le coût d’une implantation capillaire ?

Avant de franchir le pas et trouver une solution à votre perte de cheveux, pensez d’abord à choisir un chirurgien expert. Certains promettent des résultats qui sont logiquement irréalisables avec comme objectif de vous inciter à l’effectuer. Dans ce cas, mieux vaut vérifier les références du chirurgien à travers le site de l’ordre des médecins. Puis, demandez un devis au médecin de votre choix pour la réalisation des implants capillaires. En principe, une greffe de cheveux varie entre 2000 euros à 9000 euros selon la difficulté de la chirurgie esthétique.